Novembre 1918 : Vive Clémenceau et le Général Foch !

Texte de la loi votée hier au Sénat

 

Article I :

Les armées et leurs chefs

Le gouvernement de la République

Le Citoyen Georges Clémenceau, président du Conseil et ministre de la guerre

Le maréchal Foch, généralissime des armées alliées

Ont bien mérité de la patrie

 

Article II

Le texte de la présente loi sera gravé pour demeurer permanent dans toutes les mairies et dans toutes les écoles de la République.

 

Et, de fait, je ne sais pas où nous serions aujourd’hui si nous n’avions pas eu Clémenceau pour diriger le gouvernement, lui rendre un peu d’ardeur et d’énergie, et si nous n’avions pas eu un commandant unique des armées dans les mains de Foch.

Ces deux-là ont sauvé la France.

Publié dans : La guerre 1914 1918 |le 17 décembre, 1918 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

alteregocentrique |
Fantasmes d'homme.......Rêv... |
Langue de pute...? |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Unissons nous pour sauver l...
| mimille0
| So far away from here