Mai 1917 – Communion de Germaine et Pierrot

C’était dimanche la première communion de Pierrot et Germaine, et la communion solennelle de Marguerite. Nous avons été à la messe, à 8 heures ½, et aux vêpres à 3 heures. Les deux filles n’étaient pas trop troublées dans leur costume blanc. La cérémonie a été très longue et, le soir, après les vêpres, il y a eu une procession à la chapelle de l’hospice où une amie de Germaine et Marguerite a récité la consécration à la Sainte Vierge. J’étais dans la tribune de la chapelle pour mieux voir et nous avons très bien vu, en effet, mais rien compris de l’acte que Suzanne Lequeux, l’amie de Germaine, a récité.

Lundi était la Confirmation. Le matin, à 9h, il y a eu une messe d’actions de grâces et le soir, à 3 heures ½, la cérémonie de la confirmation. D’abord les interrogations d’usage. Germaine a été interrogée, puis la procession à l’autel pour l’onction avec le Saint-Chrême.

Vers 5h on est sorti de l’église et l’on a conduit Monseigneur au presbytère où Marguerite lui a récité un compliment. Après un discours de l’évêque, tout a été fini.   Avant et après les vêpres, nous avons été faire quelques visites et j’ai emmené Suzanne Sonneville les faire avec nous car je l’avais conduite aux vêpres pour qu’elle voie les petites filles en blanc. Mais au beau milieu de la solennité, elle a eu besoin de sortir… Catastrophe !

Publié dans : Germaine, Pierrot |le 5 novembre, 1917 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

alteregocentrique |
Fantasmes d'homme.......Rêv... |
Langue de pute...? |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Unissons nous pour sauver l...
| mimille0
| So far away from here