Mai 1917

Les Anglais ont fait ces jours derniers une offensive malheureuse. Je crois que c’est à cause du temps qu’elle n’a pas marché. Et puis voilà que les Russes, occupés de leur révolution, n’ont plus l’air de penser à se battre. Ils commencent à nous lâcher. Je suppose tout de même qu’ils n’iront pas jusque là.

Il fait très chaud depuis quelques jours. Si cela continue, cela sera intolérable. Où est le temps où nous nous plaignions du froid ? À ce temps-là, il y avait journellement -8° au thermomètre. Maintenant, je suis sûre qu’il y a trente. La moyenne entre les deux est de 17°. S’il y avait toujours eu 17°, personne ne se serait plaint.

Pourquoi n’invente-t-on pas un appareil emmagasinant du froid en hiver, du chaud en été ? Cela doit être possible, après tout

Publié dans : La guerre 1914 1918 |le 1 novembre, 1917 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

alteregocentrique |
Fantasmes d'homme.......Rêv... |
Langue de pute...? |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Unissons nous pour sauver l...
| mimille0
| So far away from here